Appel à l’adoption du mode de scrutin par liste

Les participants à la conférence organisée dernièrement à Rabat, par l’Union socialiste des forces populaires (USFP), ont appelé à l’adoption du mode de scrutin par liste pour le choix des organes exécutifs du parti, en tant qu’outil démocratique garantissant le principe d’une concurrence réglementée. Les participants à cette conférence placée sous le signe «Relever les défis politiques et sociétaux imposés par le 3ème millénaire», ont considéré que ce mode de scrutin constitue une mutation qualitative dans les relations organisationnelles du parti. Selon le quotidien «Al Ittiahd Al Ichtiraki», la conférence a décidé de maintenir le congrès dans sa formule ordinaire avec la préparation politique et organisationnelle qui permet, avant la tenue du congrès, d’assurer un large débat autour des questions politiques, et ce dans le cadre de conférences et de séances thématiques, à l’instar de ce qui se passe dans les différents partis socialistes démocratiques. Concernant les courants au sein du parti, les recommandations issues de cette conférence indiquent que cette orientation doit rester ouverte sur l’avenir pour assurer un traitement rationnel des divergences dans le cadre de l’unité organique du parti. Les participants ont souligné, d’autre part, la nécessité de hisser le niveau de communication interne au sein du parti et d’adopter les nouvelles technologies de communication, notamment numérique et de répondre aux attentes et doléances exprimées, que ce soit lors des rencontres régionales ou au cours de la conférence nationale sur les moyens de travail. Ils ont également mis l’accent sur la nécessité d’affecter une enveloppe budgétaire pour le soutien des sections du parti aux niveaux des régions et des provinces.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *