Appel à l’ouverture d’une enquête sur le déroulement des réunions de la session de février du conseil de la ville de Casablanca.

Les membres des groupes de l’UC et du FFD au conseil de la ville de Casablanca ont appelé à l’ouverture d’une «enquête sur ce tout qui s’est passé lors des réunions de la session de février». Les représentants des deux groupes ont indiqué avoir saisi le wali du Grand Casablanca pour demander l’ouverture d’une enquête et déterminer les responsabilités dans le piétinement de cette session. Le président du conseil, Mohamed Sajid (UC), a affirmé que les deux groupes ont adressé une lettre au wali en vue de prendre les mesures nécessaires à l’encontre de toute personne mise en cause dans le «blocage» des travaux du conseil durant cette session.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *