Applications techniques nucléaires au Maroc

La 51ème session de la Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), qui se tient du 17 au 21 septembre à Vienne sera marquée par l’organisation d’une exposition sur les applications des techniques nucléaires au Maroc sous l’intitulé «Le Maroc, plate-forme pour la coopération régionale entre l’AIEA et l’Afrique». Selon un communiqué de la Mission permanente du Royaume du Maroc auprès de l’AIEA, le choix du thème de cette exposition «traduit l’importance qu’accorde le Royaume à l’Afrique et à la nécessité de renforcer la coopération technique dans l’utilisation des techniques nucléaires à des fins pacifiques en faveur des pays africains». En effet, le Maroc, qui est membre de l’AIEA depuis 1957, adopte cette technologie dans les domaines de la santé, de l’industrie, de l’agriculture, de l’environnement et de l’eau et a développé une expérience et une expertise confirmées d’un niveau international. L’organisation de cette exposition, note le communiqué, vise à promouvoir le savoir faire acquis par les institutions nationales concernées par cette technologie et à identifier de nouvelles opportunités de coopération avec des pays amis, notamment en Afrique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *