Arraya : Le «Polisario» a reçu un «coup dur»

Le «Front polisario» a reçu un «coup dur» après que la plupart de ses dirigeants aient regagné le Maroc, écrit mardi le journal qatari «Arraya».
Commentant le retour au Maroc de Lahbib Ayoub, chef militaire et figure emblématique du «Polisario», le journal souligne qu' »avec le retour de ce haut responsable, l’un des fondateurs du «Polisario», plus de la moitié des dirigeants du front auraient regagné le Maroc, ce qui constitue un coup dur pour le mouvement séparatiste, qui se trouve désormais scindé en deux : une partie vivant dans le royaume et une autre continuant à vivre dans le sud algérien».
«Arraya» se fait l’écho enfin de la déclaration de M. Ayoub dans laquelle il a affirmé être venu « renouveler l’acte d’allégeance et de dévouement à mon Roi, à l’instar de mes ancêtres », à l’issue de l’audience que lui a accordée S.M. le Roi Mohammed VI, lundi au palais royal de Marrakech.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *