Arrestation de 149 clandestins maghrébins à Grenade et Tarifa

Les autorités espagnoles ont intercepté, lundi, trois patéras qui transportaient un total de 149 immigrés en situation irrégulière d’origine « maghrébine » à quelques miles marins des côtes de Grenade et de Tarifa (Sud), ont indiqué des sources proches du ministère espagnol de l’Intérieur. Les deux premières embarcations de fortune, ont été arraisonnées dans les localités de Motril et de Cala Pino de Castell de Ferro, dans la province de Grenade. Elles avaient respectivement 46 et 29 sans papiers à bord. Une troisième patéra, qui naviguait en direction de la petite localité de Tarifa avec 74 sans papiers à bord, a été localisée et interceptée à 06h 25, a ajouté la même source. Depuis vendredi dernier, plus de 500 sans papiers, qui tentaient de débarquer de patéras, ont été arrêtés dans le Sud de la péninsule ibérique et aux Canaries. Une source proche de la garde civile a annoncé, dimanche soir, la découverte du cadavre d’un immigré « maghrébin » dans les eaux du Nord de Lanzarote, dans l’archipel canarien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *