Arrestation de l’assassin d’une ressortissante française

La Brigade criminelle préfectorale de la police judiciaire à Casablanca a procédé, lundi matin, à la reconstitution de crime concernant le meurtre de la ressortissante française assassinée, vendredi dernier par le fils d’un concierge au bureau de sa société des produits frigorifique située à la rue Rouget de L’Isle, donnant sur le boulevard Abderrahmane Essahraoui. Cette reconstitution de crime avait eu lieu après l’arrestation de l’auteur du crime, dimanche dernier vers 22h 30mn, à Marrakech. Il s’agit d’Abdelkrim Saber, né en 1980, fils d’un concierge. Ce diabétique qui ne trouvait le moindre sou pour acheter les médicaments d’une valeur de 1300 dirhams, a choisi d’attaquer la Française, Annie Marie Bouâla, 53 ans, mère de trois enfants, marié à un Marocain. Cette dernière qui séjournait au Maroc depuis 1978 a résisté lorsqu’elle a été surprise par le jeune qui lui a asséné un coup de couteau. Sa résistance lui a coûté la vie après avoir été étouffée par les mains d’Abdelkrim et poignardée par la suite avant d’être égorgée comme un mouton. L’auteur du crime qui n’a trouvé que 40 dh dans le sac à main de la défunte et 2040 dh sous le coffre fort a acheté chez Armel des chaussures avant d’aller passer la première nuit chez sa grand-mère, puis la deuxième chez un ami, avant de regagner Ouarzazate puis Marrakech ou il fut arrêté.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *