Arrestation de ressortissants chinois

Cinq ressortissants chinois en possession de faux passeports japonais ont été arrêtés, dernièrement à Casablanca, par la brigade de l’émigration clandestine. Les cinq mis en cause, trois garçons et deux filles originaire de la province chinoise de Zhe Jiangue, étaient arrivés d’Abidjan (Côte d’Ivoire).
Selon leurs aveux, ils ont acheté les faux passeports chez un autre Chinois, sûrement membre d’un réseau international, pour la somme de 1.700 dollars l’unité. Les ressortissants chinois, qui devaient repartir vers l’Italie, avaient changé de look (cheveux repeints en blond, habits noirs) pour tromper la vigilance des policiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *