Arrestation d’un médecin marron

R.B, un médecin expert assermenté auprès des tribunaux, a été arrêté, jeudi dernier, en flagran délit de corruption passive, par la Police Judiciaire (PJ) de Casa-anfa. Celle-ci l’a pris, la main dans le sac, en possession d’un pot-de-vin de 2.000 dirhams. Cette somme n’était qu’un acompte du total d’une « commission » de 8.000 dirhams qu’il devait recevoir d’un justiciable, pour lequel il devait revoir à la hausse un pourcentage d’incapacité physique permanente (IPP). Le mis en cause a été traduit hier mardi avec un complice, qui n’est autre que son frère, devant le procureur du Roi près le Tribunal de Première Instance de Casa-Anfa. Lequel tribunal a décidé de les poursuivre en état de liberté provisoire pour corruption, l’audience étant fixée à vendredi prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *