Arrestation d’un ressortissant arabe en compagnie de deux femmes

Les membres du Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) d’Essaouira ont arrêté récemment, sur instruction du Procureur du Roi près du Tribunal de première instance de la ville, un ressortissant arabe et deux Marocaines domiciliées à Casablanca, en possession d’une quantité de drogue (Chira). Les trois mis en cause, poursuivis également pour « relation sexuelle hors du mariage » et trois autres personnes (deux fournisseurs de drogue et le propriétaire de la villa qui a loué une partie de sa demeure à ce ressortissant arabe), ont été mis en état de garde à vue. Les prévenus devraient être jugés, hier, par le Tribunal de première instance d’Essaouira. Lors d’une descente au domicile d’un fournisseur de drogue, situé dans un quartier populaire de la Médina, les éléments du SRPJ ont saisi une quantité de Chira et une somme d’argent, provenant probablement de la vente de stupéfiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *