Assahifa : violation de la loi et grave atteinte à la déontologie

Abdelmounim Dilami, président de la Fédération marocaine des éditeurs de presse, a affirmé que la publication par le journal "Assahifa", dans son édition de mardi, d’un dossier sur la découverte du pétrole à Talsint «constitue une atteinte à la déontologie de la profession et une violation des lois en vigueur au Maroc».
Dans une déclaration à la MAP, M. Dilami a indiqué qu’«En tant que Fédération, nous avons un référentiel essentiel, à savoir la charte déontologique de la profession adoptée par la Fédération, et qui insiste sur deux questions ayant un lien avec le cas d’espèce».
Il s’agit en premier lieu, a-t-il précisé, du «respect dû au chef de l’Etat, SM le Roi, qui est en même temps Amir Al Mouminine». «A l’instar de tous les pays, il y a le respect dû à la personne et à l’institution du chef de l’Etat», a-t-il souligné. En deuxième lieu, a poursuivi M. Dilami, «la loi et la déontologie de la profession récusent les accusations et la diffamation contre les personnes». Il a indiqué que la Fédération marocaine des éditeurs de presse «prendra nécessairement position sur cette question».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *