Assemblée générale constitutive de la FJM

Les travaux de l’assemblée générale constitutive de la fédération des journalistes marocains (FJM) ont pris fin, tard dans la nuit de samedi à dimanche au complexe sportif Moulay Rachid à Maâmoura, par l’élection du conseil fédéral. Le conseil fédéral, une instance nationale qui prend les décision dans l’intervalle des deux congrès, est composé de 40 membres, élus au bulletin secret, en plus des secrétaires généraux et des trésoriers des syndicats membres.
Le conseil fédéral doit élire le bureau fédéral qui comprend 15 membres, dont les secrétaires généraux des syndicats membres, qui en sont membres de droit, et le secrétaire général de la fédération. La séance de clôture de l’assemblée général tenue sous le signe « pour une organisation de la profession et la défense de la liberté de l’expression et de la dignité du journaliste », il a été procédé àl’adoption du statut de la fédération, du document d’orientation, de la charte d’honneur et du communiqué final. La FJM se veut « un nouveau cadre et un front fort pour représenter les journalistes marocains et défendre leurs droits ».
Lors de la séance d’ouverture, les syndicats sectoriels professionnels membres avaient émis le souhait que « le nouveau cadre soit démocratique et flexibilité en vue de permettre aux syndicats membres d’être au service des préoccupations quotidiennes de la profession et de faire en sorte que cette action soit un outil fédérateur pour réaliser les objectifs communs contribuant ainsi à la protection de la liberté d’expression et à la garantie du droit du citoyen à une presse honnête et à la circulation de l’information »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *