Attendant son jugement pour meurtre, il avoue deux autres meurtres

Un mis en cause qui est encore en instruction pour une affaire de meurtre a dévoilé aux gardiens du pénitencier d’Oukacha avoir perpétré d’autres meurtres. Alertés, les éléments de la première brigade criminelle près la PJ de Hay Mohammadi-Aïn Sebaâ l’ont conduit aux endroits où il a enterré ses victimes.
Ils ont découvert, jeudi dernier, près du chemin de fer, situé au boulevard Ibn El Ouannane et près du complexe sportif Larbi Zaouli, les restes des os de squelettes d’êtres humains.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *