Attentats à Amman : l’enquête avance

L’enquête sur les attentats qui ont ébranlé la capitale jordanienne semble avancer à grande vitesse. La police jordanienne a annoncé avoir réussi à reconstituer le scénario des attaques qui ont fait 57 morts. Ils ont aussi réussi à établir l’identité des auteurs. D’après un communiqué publié par les autorités jordaniennes, les terroristes étaient tous des Irakiens. «L’enquête a révélé qu’il y avait quatre Irakiens, trois hommes et une femme», a déclaré le vice-Premier ministre Marwan Moasher lors d’une conférence de presse. Peu avant la sortie médiatique du vice-Premier ministre, le roi Abdallah II avait annoncé l’arrestation d’une femme, épouse du kamikaze de l’hôtel Radisson, qui, elle, n’a pas fait exploser sa propre bombe.
«La police a arrêté la femme du kamikaze du Radisson qui ne s’est pas fait sauter», a expliqué le roi. «Elle était censée se faire sauter», a-t-il ajouté devant la presse internationale. Cette femme, Sajida Atrous Rishawi, est l’épouse du kamikaze qui s’est fait exploser au Radisson Hotel, l’un des trois hôtels frappés, a indiqué M.Moasher lors d’une conférence de presse.
Il n’a pas précisé quand et où elle avait été arrêtée. Cependant, selon les agences de presse qui citent une source sécuritaire, elle a été appréhendée dans la banlieue d’Amman. Elle devait, elle aussi, se faire exploser dans l’hôtel avec son mari, mais sa ceinture n’a pas fonctionné, a expliqué M.Moasher.
«Les auteurs des attentats sont Ali Hussein Al Shammari, 35 ans, Rawad Jassem Mohamed Abed et Safa Mohammed Ali, tous deux âgés d’une vingtaine d’années», a-t-il dit. Sajida Rishawi, l’épouse d’Al-Shammari, est aussi «la sœur d’un important terroriste, Samer Moubarak al Rishawi, tué récemment à Falloujah et qui était un des bras droits de Zarqaoui", le chef d’Al-Qaïda en Irak», a-t-il poursuivi. Ces terroristes étaient arrivés en Jordanie en voiture le 4 novembre, cinq jours avant les attentats. Ils avaient loué un appartement meublé dans le quartier de Tlaa ‘Ali, dans l’ouest d’Amman.
Le jour des attentats, ils ont pris des taxis en direction de leurs cibles. Le couple Al-Shamari, habillé comme pour aller à une soirée, est entré dans la salle du Radisson où se tenait une réception de mariage pour « faire le plus grand nombre de victimes», a affirmé M.Moasher. La femme aurait d’abord tenté de faire sauter sa ceinture d’explosifs en tirant sur une corde sans y arriver. Puis son mari l’aurait poussée hors de la pièce avant de se faire lui-même exploser, selon le vice-Premier ministre. Le triple attentat visant des hôtels de la capitale jordanienne et attribué à Al-Qaïda en Irak a fait 57 morts. Samedi, le roi Abdallah II a promis de "mener la bataille et défaire" al-Zarqaoui, en dénonçant "un combat idéologique (mené par) des musulmans extrémistes, ayant une vision pervertie de l’islam, contre les musulmans modérés".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *