Attentats d’Alger : 250 suspects interpellés

Les services de sécurité algériens ont arrêté 250 suspects dans le cadre de l’enquête sur les attentats-suicides perpétrés le 11 avril à Alger, selon la presse algérienne. Ces arrestations ont ciblé des personnes soupçonnées d’avoir des liens avec l’ex-Groupe salafiste de la prédication et du combat (GSPC) qui opère sous l’appellation «Al Qaïda au Maghreb», souligne les journaux. Les forces de sécurité ont entrepris le ratissage de certains quartiers d’Alger après l’identification de l’un des trois kamikazes responsables des attentats du 11 avril.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *