Attentats de Madrid : un accusé assure avoir averti les autorités

Rafa Zouheir, un informateur de la garde civile espagnole jugé pour les attentats de Madrid en mars 2004, a raconté à la cour mardi qu’il avait communiqué aux autorités des renseignements sur les explosifs qui devaient être utilisés dans les attaques. «J’ai informé (la police) sur les explosifs qui ont servi dans les trains. Est-ce ma faute ?» a demandé l’accusé. «Les gens pensent que je suis un simple mouchard, mais j’ai tenté de sauver 200 vies». Ce ressortissant marocain âgé de 27 ans, est accusé d’avoir servi d’intermédiaire dans la vente de dynamites entre la cellule islamiste présumée qui a perpétré les attentats. Il travaillait à temps partiel comme informateur de la police.
Mais selon l’accusation, il ne leur avait plus transmis d’informations depuis des mois avant les attaques. Preuve, selon elle, qu’il était impliqué dans le complot plutôt qu’un allié des autorités. Mais le Marocain a affirmé mardi, lors d’un échange houleux avec un procureur, qu’il avait donné des informations à la police et était "super innocent".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *