Attentats : Les cinq hommes arrêtés toujours interrogés par la police

Les cinq hommes arrêtés samedi dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Madrid sont toujours interrogés par la police espagnole mais n’ont pas encore été inculpés, a-t-on appris lundi auprès d’une source de la lutte antiterroriste. Les trois Marocains, Jamal Zougam, Mohamed Bekkali et Mohamed Chaoui, et les deux Indiens, Vinay Kohly et Surech Kumarainsi, arrêtés se sont vus appliquer la loi antiterroriste qui permet de maintenir des suspects en garde-à-vue pendant cinq jours. Le juge a donc jusqu’à jeudi pour les inculper ou les relâcher.
Les cinq hommes sont détenus au complexe policier de Canillas, à Madrid.
Jeudi 11 mars, dix bombes ont explosé dans quatre trains de banlieue de Madrid, tuant 200 personnes et en blessant quelque 1.500.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *