Au Sénégal, il y a 166 partis politiques pour 11 millions d’habitants.

Trop de démocratie tue la démocratie. Au Sénégal, on compte actuellement 166 partis politiques pour une population de près de 11 millions d’habitants.  Tout en annonçant ce  chiffre «faramineux», le ministre de l’Intérieur sénégalais a plaidé lundi pour une «rationalisation» de la création des formations politiques. Le ministre a souligné que son département a commencé la réflexion sur cette «problématique» en vue de «revoir» l’existence de certains partis. «Quand un parti existe pendant quatre ou cinq ans sans jamais se présenter à une élection, il doit pouvoir disparaître. Lorsqu’un parti existe, se présente à une ou des élections sans pouvoir avoir un seul représentant au Parlement, on doit revoir son existence», a-t-il argumenté, avant de s’indigner du fait que les adresses de certains partis politiques sont «introuvables», ce qui entraîne des charges pour l’Etat lors de l’organisation des élections. Les présidentielles sont prévues en 2012 et Abdoulaye Wade a choisi d’être candidat à sa propre succession en 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *