Automobile : une iranienne bientôt au Maroc

Le Maroc intéresse beaucoup le constructeur automobile iranien Khodro qui compte introduire quelque 25.000 véhicules de son modèle Samand, et ce dans le cadre d’une stratégie de conquête des marchés nord-africains. C’est ce qu’a indiqué un rapport du ministère du Commerce iranien cité par l’agence de presse de ce pays. La même source a précisé qu’il s’agit de rééditer l’expérience du marché syrien qui a accueilli très favorablement cette voiture iranienne ainsi que d’autres véhicules du constructeur Khodro. Il est à signaler que cette voiture est montée dans des sites chinois, notamment dans Jinhua, province de Zhejiang.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *