Aznar critique la visite de Zapatero au Maroc

Le chef du gouvernement espagnol, José Maria Aznar, a affirmé dimanche au quotidien El Mundo, que la récente visite au Maroc du chef de l’opposition socialiste espagnole José Luis Rodriguez Zapatero «n’a favorisé ni les intérêts de l’Espagne ni la position du gouvernement». Et d’ajouter, dans le cadre d’une interview, que le voyage de M. Zapatero, qui a eu lieu alors que les relations hispano-marocaines traversent une crise depuis le rappel fin octobre par Rabat de son ambassadeur à Madrid, a constitué «une opération politique qui porte objectivement préjudice au gouvernement et au pays». Le Maroc a rappelé M. Abdeslam Baraka, le 28 octobre dernier, pour protester contre la position espagnole jugée favorable au Polisario. La pêche et l’émigration clandestine empoisonnent également les relations entre les deux pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *