Bahraoui flirte avec l’USFP

Les préparatifs pour les prochaines élections communales ont déjà commencé chez le maire de Rabat. Omar Bahraoui est en train de faire les yeux doux à l’USFP. En effet, élu sous la bannière du Mouvement populaire (MP) lors des communales de 2003, il serait en train de préparer activement l’avenir, en fait son avenir personnel.
Anticipant sur un retour probable à l’uninominal à un seul tour (le scrutin de liste n’aura été en ce cas qu’une parenthèse) et sur la fusion de la Mouvance populaire (qui sera officialisée en grande pompe, les 24 et 25 mars), M. Bahraoui, convaincu qu’il lui sera difficile de rempiler, cherche d’ores et déjà à se positionner. En effet, le candidat du pôle haraki ainsi unifié à la mairie de Rabat ne serait autre que son collègue au parti et au Conseil de la ville, Saïd Oulbacha, par ailleurs secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *