BCP et BMCE excluent de l’appel d’offres de la BTK

C’est le groupe Caisse d’Epargne qui a été retenu à l’issue d’un appel d’offres pour racheter aux Etats tunisien et koweïtien 60% du capital de la Banque Tuniso-Koweïtienne (BTK). Le groupe bancaire français deviendra, via la Financière Océor, son pôle de banque commerciale à l’international et à l’outre-mer, l’actionnaire majoritaire de la banque aux côtés de la Tunisie et du Koweït qui détiendront toujours 40% du capital.  Une dizaine de candidats avaient manifesté leur intérêt pour la BTK, notamment la BCP et la BMCE.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *