Ben Barka : L’Express fait état d’écoutes téléphoniques

Des rapports d’écoutes téléphoniques ont été rédigés pour le ministère français de l’Intérieur quelques jours avant "l’enlèvement de  l’opposant marocain" Mehdi Ben Barka, le 29 octobre 1965 à Paris, écrit l’hebdomadaire "L’Express" dans sa dernière livraison. Dans une enquête sous le titre "Affaire Ben Barka: le pouvoir savait", le magazine français relève que l’ouvrage de l’ancien commissaire Lucien Aimé-Blanc, "L’Indic et le commissaire", qui sortira la semaine prochaine, prouve que les services de police "ne pouvaient ignorer que quelque chose se tramait", faisant observer que ce document inédit s’ajoute à "ce dossier qui, à  ce jour, n’a toujours pas été fermé". Ce livre, d’un ancien as de la police judiciaire, "apporte en effet des éléments inédits sur cette affaire qui représente le plus gros scandale des débuts de la V-ème République", ajoute-il, estimant que "jusqu’ici, rien n’établissait que des responsables policiers de haut niveau avaient été informés de la préparation de ce rapt".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *