Benabdallah refuse la médiation espagnole

Dans une déclaration citée par le quotidien espagnol “La Razon”, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdalla, a exprimé le refus du Maroc de toute médiation pour le règlement de l’affaire du Sahara marocain. « Le Maroc n’attend la médiation de personne, nous demandons seulement que l’affaire soit traitée par les Nations unies de manière constructive », a-t-il dit. Le ministre répondait ainsi à une question sur la position du Maroc sur une éventuelle médiation du président du gouvernement espagnol, José Lui Rodriguez Zapatero, entre Rabat et Alger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *