Bienveillance royale pour AL Hoceïma

Bienveillance royale pour AL Hoceïma

Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’est enquis, lundi à Ajdir, du programme d’urgence de la ville d’Al Hoceima auquel ont été affectés des fonds de l’ordre de 3,13 milliards de DH. A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur les axes de ce programme relatifs à la reconstruction des infrastructures publiques et privées et la protection contre les catastrophes naturelles, à l’amélioration des prestations fournies aux habitants et la mise à niveau urbaine, au développement rural, la protection de l’environnement et l’appui aux petites agglomérations, au désenclavement de la région et aux secteurs productifs.
Le volet relatif à la reconstruction des infrastructures publiques et privées et la protection contre les catastrophes naturelles portent sur des projets ayant trait au relogement des sinistrés dans les milieux urbain et rural, la réalisation d’études, la création d’une agence urbaine, ainsi que la réhabilitation et la reconstruction des établissements. L’enveloppe budgétaire consacrée à cet axe est de 607,9 millions DH, soit 19,39 % du montant global alloué à ce programme.
Quant au volet relatif à l’amélioration des prestations fournies aux habitants et la mise à niveau urbaine, il prévoit des projets de mise à niveau, d’infrastructures (alimentation en eau potable et électricité), la construction d’écoles, des projets en matière de santé et l’aménagement et la construction de mosquées. Cet axe a nécessité des crédits de l’ordre de près 527 millions DH.
Dans le cadre de ce programme, des fonds d’un montant de 87,8 millions DH ont été consacrés au développement rural, à la protection de l’environnement et à l’appui aux petits centres.
L’axe relatif au désenclavement de la région, et l’appui aux secteurs productifs s’est vu allouer un montant de 912,8 millions DH, soit 29,11 % du montant global affecté au programme. Il concerne des projets d’aménagement et de construction d’infrastructures routières, la promotion du secteur de la pêche maritime et le développement du tourisme dans la région.
Le financement de ce programme a été assuré par la Solidarité nationale, la solidarité internationale et le budget de l’Etat. Ainsi, un montant de près 874,94 millions DH a été collecté dans le cadre du compte 101 et plus de 966 millions DH ont été versés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et par la solidarité internationale (le Fonds saoudien pour le développement, le Fonds arabe pour le développement économique et social, la France, l’Espagne, la Belgique, la Hollande…).
La contribution du budget de l’Etat à ce programme s’élève à 1,29 milliard DH.
SM le Roi s’est également enquis du programme d’urgence pour la mise à niveau de la province d’Al Hoceima auquel ont été consacrés des investissements de l’ordre de 132 millions DH financés en totalité par le ministère de l’Intérieur.
Ce programme repose sur trois axes relatifs à la construction de routes urbaines d’un coût de 102 millions DH, répartis entre Al Hoceima (40 millions DH), Imzouren (30,4 millions DH), Béni Bouayach (26,7 millions DH) et Béni Boufrah (4,5 millions DH). Il s’agit également de la mise à niveau des petites agglomérations (17 millions DH) et le programme de proximité (13 millions DH) qui consiste en la réalisation de sept projets sociaux, l’aménagement de 7 terrains de sport et de 6 places publiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *