Boualem et El Mohafidi : un silence officiel gêné

Après l’unique communiqué "rassurant" du département de Mohamed Benaïssa, c’est de nouveau le silence radio concernant le sort des deux otages marocains enlevés en Irak par les terroristes ayant prêté allégeance à Ben Laden et Zarqaoui. Les responsables marocains dépêchés en Jordanie auditionneraient-ils Ziad Khalaf Al Karbouli, le terroriste qui a avoué les avoir kidnappés ? Y aurait-il des négociations secrètes pour leur libération contre quelque "contrepartie"? Toutes les hypothèses restent de mise à moins que la plus effrayante ne s’avère vraie : celle de leur assassinat comme nous l’a confirmé une source autorisée. Abderrahim Boualem et Abdelkrim El Mohafidi sont en train de battre, s’ils sont toujours en vie, le record du temps de détention par les terroristes d’Al Qaïda. Ils ont été enlevés le 20 octobre 2005.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *