Boukhari entendu

Mercredi en début d’après midi, Ahmed Boukhari a été entendu, au tribunal de Rabat, par le juge désigné dans le cadre de la commission rogatoire française au sujet de l’affaire Ben Barka. Entendu à titre de témoin suite à ses déclarations sur le sort réservé au corps du dirigeant de l’Union nationale des forces populaires, Mehdi Ben Barka assassiné le 29 octobre 1965 en France. L’ancien agent du CAB1 avait soutenu que le corps du défunt a été dissout dans une solution acide à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *