Brahim Ghali est accusé d’avoir kidnappé et violé une jeune fille mineure de 14 ans.

L’ambassadeur du Polisario à Alger, Brahim Ghali, est accusé d’avoir kidnappé et violé une jeune fille mineure de 14 ans. La jeune, qui habitait dans les camps de Tindouf avec sa mère, aurait été violée par l’ancien représentant du Polisario à Madrid. C’est ce que révèle une correspondance depuis Tindouf publiée par le site algérien «Algeria Times» qui indique aussi que la mère de la jeune fille est portée disparue depuis qu’une ambulance l’ait transportée depuis les camps de la honte à Tindouf suite à un malaise causé par le choc provoqué chez elle par le viol subi par sa fille. Les milices du Polisario l’auraient fait disparaître pour l’empêcher de dénoncer les tortionnaires de sa fille.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *