Bruxelles salue les réformes au Maroc

Bruxelles salue les réformes au Maroc

Le Maroc est un pays en pleine transformation, et de nombreuses réformes dans le domaine socio-économique, sont en train d’être mises en œuvre sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, estime mardi l’exécutif européen dans un communiqué publié à l’occasion de la visite au Maroc de la Commissaire européenne aux Relations extérieures et à la Politique de voisinage, Ferrero-Waldner. Le "Maroc n’a pas attendu la relance du processus de Barcelone, ni la mise en œuvre de la nouvelle politique de voisinage, pour entreprendre ces réformes mais il est conscient qu’il y a un grand potentiel à exploiter dans ses relations avec l’Europe pour consolider ses propres réformes", ajoute le communiqué de la Commission européenne. La visite de Mme Ferrero-Waldner sera l’occasion de "tracer un premier bilan" des avancées obtenues grâce à la mise en œuvre, conjointement entre la Commission européenne et le Maroc, d’un "plan d’action concret aux objectifs clairs", explique l’exécutif européen. Il s’agit d’examiner les étapes à venir pour accélérer le Statut avancé demandé par le Maroc, une perspective prévue dans le plan d’action, ajoute le communiqué.
Des thèmes spécifiques, tels que "la gestion équilibrée des mouvements de personnes, l’ouverture de négociations dans le domaine des services et le soutien financier de l’UE à l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH)", feront également l’objet des discussions, selon la même source. Les différentes rencontres de Mme Benita Ferrro-Waldner avec les responsables marocains "devraient permettre d’anticiper ce que seront les grands axes de la coopération euro-marocaine sur la période 2007-2013", précise le communiqué. Dans une déclaration avant son départ pour le Maroc où elle doit effectuer une visite du 21 au 23 mars, la Commissaire Ferrero-Waldner, a de son côté indiqué que le Royaume "a déjà un statut spécial mais nous comprenons que le Maroc souhaite aller encore plus loin".
Il est essentiel de définir "concrètement quel serait le contenu de cet approfondissement de nos relations bilatérales", ajouté Mme Ferrero-Waldner, ajoutant que le Maroc a toujours été un pays "pionnier dans ses relations avec l’Union européenne".
"Plus que de gestes symboliques, je souhaite surtout des résultats concrets.
C’est dans cet esprit que je me rends au Maroc pour m’entretenir en toute franchise et amitié avec mes interlocuteurs", a-t-elle conclu".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *