Canaries : Destruction des symboles pro-polisario

L’Association « Le Sahara marocain » (ASM) a félicité José Manuel Soria, président du conseil municipal de Grande Canarie, pour la décision « courageuse » d’éliminer des symboles et inscriptions pro-polisario de sa localité.
Réda Taoujni, président de l’ASM, a estimé que « la présence de tels symboles rompait avec l’attitude adoptée par les gouvernements successifs de l’Espagne depuis 1978 qui se sont déclarés « toujours impartiaux et neutres face à ce conflit ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *