Canaries : Les hommes d’affaires boycottent le Maroc

Les hommes d’affaires des Iles Canaries sont de plus en plus nombreux à manifester leur déception quant au développement des relations économiques entre l’archipel et le Maroc. Après une première étape marquée par un enthousiasme inédit dans l’histoire des relations maroco-canariennes, le malaise est en train de s’installer chez les hommes d’affaires de l’archipel. Ces derniers sont déçus par le fait que le rapprochement, qui devait créer une nouvelle dynamique de coopération économique, a été monopolisé par des personnes bien déterminées qui ont profité de leurs positions à la tête des confédérations des entrepreneurs des deux côtés pour faire des affaires personnelles et empêcher tous ceux qui ne font pas partie de leur circuit de nouer des relations d’affaires au Maroc. Cette situation a poussé les hommes d’affaires canariens à entamer une opération de boycott de toutes les manifestations organisées par ce « club restreint ». Mercredi dernier, la communauté des affaires de l’Archipel a boudé une rencontre organisée à Las Palmas sur les opportunités d’affaires au Maroc. Malgré l’invitation du conseiller commercial de l’ambassade d’Espagne à Rabat, les hommes d’affaires canariens ont préféré s’absenter. Dans la salle, il y avait moins d’une vingtaine de personnes. Certains entrepreneurs canariens qui ont boycotté la rencontre ont affirmé à ALM qu’à travers leur attitude, ils ont voulu faire passer un message clair pour attirer l’attention des autorités marocaines sur ce qui se passe. Depuis la visite en juin aux Canaries de la délégation présidée par le chargé de la mission au Cabinet royal, Fadel Benyaïche, qui a été d’un très grand succès, ceux qui ont pris le relais, nous ont déçus, explique-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *