Cancer du sein, un médicament améliore nettement la survie

Un médicament contre le cancer du sein métastasique traité à un stade précoce fait baisser de 30% les risques de récurrence de la maladie et améliore nettement la survie des malades, selon une étude présentée dimanche à un congrès mondial d’oncologie à Orlando (USA).
L’agent actif docetaxel, près de trois ans après son administration à des patientes, a réduit le risque de récurrence du cancer du sein de 32 % comparé à la chimiothérapie traditionnelle, selon cette large étude internationale portant sur 1.500 femmes.Ces patientes, dont le cancer n’avait pas dépassé le stade des ganglions lymphatiques, ont enregistré une réduction du taux de mortalité pouvant aller jusqu’à 54 % et un risque de récurrence réduit de 50 % quand le cancer ne touchait pas plus de trois ganglions, selon le Dr Jean-Marc Nabholtz, président du Breast Cancer International Research Group qui a mené l’étude.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *