Castel a-t-il réellement vendu les Boissons Gazeuses ?

Le voile n’a pas été entièrement levé sur le désengagement, ou pas, du groupe Castel de l’activité boissons gazeuses. « La réponse sera livrée par Monsieur Castel qui sera bientôt au Maroc » a déclaré Jean Marie Grosbois, Directeur Général des Brasseries du Maroc lors de la conférence de presse marquant le lancement de la nouvelle gamme de vins du groupe. Après le désengagement du premier holding industriel marocain, l’ONA, du secteur des boissons (15 avril 2003) en cédant ses parts dans la Société des Brasseries du Maroc (SBM). Le repreneur, le géant mondial de l’embouteillage, Castel, avait annoncé son désengagement dans sa filiale la Société Centrale des Boissons Gazeuses « SCBG ». «Le groupe SBM et le groupe espagnol Equatorial Coca-Cola Bottling Compagni « ECCBC » sont parvenus, le 30 juin 2003, à un accord relatif à cette cession pour un montant de 73 millions de dollars » précisait le communiqué SBM qui prend le soin de préciser que « ce désengagement fait suite à la notification à la SCBG par The Coca-Cola compagnie de la faculté qu’elle avait de mettre un terme au contrat d’embouteillage la liant à la SCBG du fait du changement d’actionnaire majoritaire de la SBM ». La question reste donc posée : Castel a-t-il vendu ou pas?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *