Catalogne : un quatrième Marocain arrêté

Un quatrième homme a été arrêté en Catalogne, dans le Nord-est de l’Espagne, dans le cadre d’une enquête sur un groupe de Marocains qui auraient cherché à acheter des explosifs et seraient liés à l’islamisme radical, ont indiqué samedi des sources proches de l’enquête. Trois Marocains avaient été arrêtés dans la nuit de mardi à mercredi en Catalogne et leurs interrogatoires ont mené à la détention d’un quatrième homme, Mostafa Farhoui, vendredi à son domicile de Martorell, dans la province de Barcelone, selon ces sources.Ce suspect devait être transféré samedi à Madrid pour y être interrogé ultérieurement par le juge Fernando Andreu, de l’Audience nationale, la principale instance pénale espagnole. Le juge Andreu devrait aussi entendre ce lundi les trois autres suspects, Majid Bakkali, Mohamed Douha et Abdelkader Farhaoui. Les deux premiers seraient suspectés au Maroc d’implication dans les attentats islamistes qui avaient fait 45 morts à Casablanca en mai 2003. Ce groupe avait « entamé des démarches pour se procurer des explosifs » en Europe centrale en septembre dernier, selon le ministère espagnol de l’Intérieur, qui a souligné la collaboration dans cette affaire de plusieurs services de renseignements étrangers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *