CDG et Al Wataniya dans le capital de la Lydec

Les informations au sujet de l’intérêt de la Caisse de Dépôts et de Gestion (CDG) et de l’assureur Al Wataniya pour une prise de participation dans le capital du concessionnaire Casablancais, la Lydec, se confirment. EDF international (18%) et Endesa (18%) sont actuellement vendeurs de leurs parts respectives.
Lors de la rencontre avec les médias du 25 juin dernier, le directeur général de la Lydec, Guy Canavy, a fait part de son avis sur ce sujet. Pour le responsable, cette sortie d’EDF et d’Endesa est l’occasion de permettre à des groupes marocains de s’associer à ce genre de concessions. Cette approche est de nature à permettre une meilleure implication des acteurs locaux, avec le transfert de savoir-faire dans les domaines de l’eau, l’électricité et l’assainissement. De l’autre côté, le premier holding du pays, l’ONA, serait sur le point de se désengager du tour de table de l’opérateur de distribution d’eau et d’électricité à Tanger et Tétouan, Amendis. La nouvelle stratégie du groupe visant à être champion sur ses métiers est assurément derrière ce choix !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *