Cherchez le saint !

Absorbé par ses occupations locales qui n’ont jamais été que concrètes, le député-maire de Aïn chock, à Casablanca, l’Istiqlalien Mohamed Fahim semble avoir oublié le vol dont il a été victime récemment, la bagatelle de 3 millions de DH en liquide cachée chez lui. Cette coquette somme manquait en fait à un butin plus substantiel que M. Fahim s’est empressé aussitôt de mettre en lieu sûr après la découverte du larcin.
Après avoir, au début, accusé sa bonne, M. Fahim soupçonne maintenant sa propre famille, notamment sa première femme. Interrogé par la PJ de Aïn Chock, le pauvre Fahim avait expliqué, sans ciller, que l’argent en question appartenait à son père et que celui-ci le lui aurait confié en attendant son retour de la Omra, Ramadan dernier. “ Si des fois Dieu me rappelle à Lui en Terre Sainte, partage cet héritage avec tes frères“, lui aurait-il demandé . Quelle grande et confondante sainteté !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *