CICR : appel à la libération des prisonniers marocains

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a réitéré mercredi son appel en faveur de la libération de tous les prisonniers marocains dans les camps de Tindouf (Algérie), se déclarant « très préoccupé » par leur santé. Dans un communiqué publié à Genève, le CICR indique qu’une de ses délégations vient de rendre visite, du 2 au 6 décembre, à ces prisonniers marocains. Selon l’organisation humanitaire genevoise, les membres de cette délégation, qui comprenait un médecin, « se sont entretenus individuellement avec 291 des 614 prisonniers toujours en captivité, dont 188 depuis plus de 20 ans ». « La visite avait pour objectif d’évaluer leurs (prisonniers marocains) conditions de captivité et l’évolution de leur état de santé physique et psychique », précise le communiqué, ajoutant qu' »à cette occasion et comme c’est le cas après chaque visite du CICR, des colis contenant des couvertures ainsi que des produits d’hygiène fournis par l’institution ont été distribués aux prisonniers ». « Les prisonniers ont également reçu des médicaments », poursuit le communiqué du CICR, dont les délégués ont « recueilli auprès des prisonniers 1.900 messages Croix-Rouge destinés aux familles ». « Le CICR reste très préoccupé par l’état de santé physique et psychique de ces prisonniers et réitère son appel pour que tous soient libérés sans délai, conformément aux dispositions du Droit International Humanitaire », conclut le communiqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *