Cinq ans de prison pour les soeurs Jumelles

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné mardi à cinq ans de prison les deux soeurs jumelles Imane et Sanae Al Ghariss, qui étaient accusées de préparation d’actes terroristes. Une troisième adolescente du même âge, Hakima Rijlane, jugée en même temps que les soeurs jumelles, a été acquittée par les juges pour mineurs de la Chambre criminelle de Rabat. Les deux soeurs devraient être placées dans un centre de rééducation pour mineurs jusqu’à leur majorité et passer une année en prison, selon l’un des avocats qui s’est réjoui de la « clémence » des juges. Les trois jeunes filles étaient notamment accusées d’avoir projeté un attentat visant le supermarché « Supersol» du quartier Souissi et d’avoir envisagé d’autres activités terroristes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *