Circulation anarchique

Le Rond-point de Hay El Farah, cité Youssoufia ex-cité des phosphatiers, qui se trouve au prolongement du boulevard El Fida et l’angle de la rue 51, est le théâtre quotidien d’un énorme embouteillage. Le dérangement est de taille, car il cause une grande perturbation aux usagers de la voie publique. Accidents et accrochages sont monnaie courante notamment à cause de la présence permanente de bus et de taxis, grands et petits. Une restructuration voire un déplacement de la station des grands taxis et des terminus des bus s’avère nécessaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *