« Climat favorable » pour l’accord de pêche UE/Maroc

Les négociations en vue d’un accord de pêche entre le Maroc et l’UE, définissant les conditions d’accès des bateaux européens aux zones marocaines, se déroulent dans un "climat favorable", a estimé mardi une porte-parole de la Commission européenne. "Il y a certainement une volonté d’aboutir rapidement, le climat est favorable", a indiqué Mireille Thom, porte-parole du commissaire européen à la Pêche, Joe Borg. Depuis lundi, la Commission européenne a repris à Bruxelles, au nom des 25 Etats membres de l’UE, des négociations avec Rabat en vue de la conclusion d’un nouvel accord de pêche.  Les négociations portent notamment sur le nombre de bateaux européens qui pourraient obtenir une licence, les zones concernées, la coopération de l’Union européenne au soutien du secteur marocain de la pêche et la compensation financière versée en échange de l’accès aux eaux marocaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *