Climat perturbé : Réactivation du Comité national de veille

Le Comité national de veille et de coordination a été réactivé pour mettre en œuvre le plan d’action de prévention et d’anticipation et coordonner les interventions des différents ministères face aux risques associés aux perturbations climatiques, a annoncé vendredi soir le ministère de l’Intérieur. Ce comité a été réactivé, à l’instar de l’année dernière, depuis la diffusion du premier bulletin météorologique d’alerte, a précisé le ministère dans un communiqué. Parallèlement, les instructions ont été données aux walis et gouverneurs pour activer les comités locaux en vue d’évaluer les risques associés aux perturbations climatiques annoncées par la météorologie nationale et arrêter, en conséquence, un plan d’action visant la sensibilisation et l’assistance des populations installées dans les zones menacées, a ajouté la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *