Comité pour l’élimination de la discrimination raciale : les réformes engagées au Maroc saluées à Genève

Des membres du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD), réuni les 16 et 17 août à Genève, dans le cadre de sa 77ème Session pour examiner les 17ème et 18ème rapports périodiques du Maroc sur la mise en œuvre de la Convention internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, ont salué les réformes juridiques et institutionnelles engagées dans le Royaume et se sont félicités du «dialogue constructif» entre les deux parties. Au cours de cette réunion, une délégation marocaine, présidée par l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Hilale a présenté au CERD le rapport du Maroc, qui fait état des efforts et des avancées enregistrées par le Royaume dans le cadre de son engagement constant contre la discrimination raciale, pour le respect de la dignité humaine et pour la réalisation effective des objectifs de ladite Convention. «Nous pouvons nous féliciter de la qualité du dialogue. Il y a beaucoup d’aspects positifs qu’on peut relever dans cette présentation, en particulier les réformes juridiques et institutionnelles engagées depuis 2003 et la volonté exprimée de se conformer aux règles internationales des droits de l’Homme et la politique de modernisation engagée par le Maroc», a indiqué Mme. Fatimata-Binta Victoire Dah, rapporteur de la réunion. Mme Dah, qui clôturait, mardi cette réunion, en présentant certaines recommandations au Maroc, s’est félicitée également de «l’esprit d’ouverture de la délégation marocaine qui a clairement laissé entendre que certaines de nos remarques pourraient être prises en compte dans la réforme prochaine du code pénal». «Le dialogue nous a permis de prendre la mesure d’une situation de transition vers la modernité avec toutes ses contraintes», a-t-elle dit, ajoutant que le CERD continue à suivre le processus de mutation qui est engagé au Maroc sous l’angle de ladite convention, de la conférence de Durban et de la conférence de révision de Durban qui a eu lieu à Genève.  Elle a aussi remercié l’ensemble de la délégation marocaine pour le «dialogue de qualité» auquel a donné lieu cette réunion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *