Concertations sur la prévention de la menace terroriste

La coopération et la coordination comme moyens de prévenir la menace terroriste sont au centre des travaux de la réunion, jeudi 19 novembre, à Madrid, des directeurs généraux de Police et des services de sécurité des Etats membres de l’Union européenne (Euromed Police) et des pays de la région MEDA dont le Maroc. Outre la coopération dans la prévention des menaces terroristes, la réunion devait traiter également de la réponse à apporter à la problématique du terrorisme international, ainsi que de la coopération et l’échange en matière de sécurité entre les pays de la région de la Méditerranée et de l’UE. «La réunion de l’Euromed Police focalise ses travaux sur la coopération comme moyen de prévenir les menaces terroristes» dans la région MEDA et l’UE, a indiqué Abdelhak Khiame, contrôleur général, directeur de la brigade nationale de la police judiciaire, qui conduit la délégation marocaine participant à cette réunion.
La rencontre est consacrée au renforcement du rôle des officiers de liaison, ainsi qu’à la coopération et l’échange d’informations comme moyen de prévenir la menace terroriste, a déclaré à la MAP le responsable marocain, qui a souligné la grande importance de la coopération et de l’échange d’informations entre les pays euro-méditerranéens pour faire face à la menace terroriste. Le Maroc, qui a souffert dans sa chaire de la menace terroriste, a adopté plusieurs mesures pour prévenir ce mal, notamment la Loi antiterroriste adoptée en 2003, sans oublier les autres mesures de prévention auxquelles le Royaume accorde une grande importance, a précisé M. Khyame tout en relevant l’importance de la coordination des efforts des pays dans la lutte contre ce phénomène.
Ce même souci est d’ailleurs partagé par l’Espagne. Le ministre espagnol de l’Intérieur, Alfredo Perez Rubalcaba, a souligné, à l’ouverture de la réunion, que la réponse au terrorisme international doit être «globale». «La stratégie de lutte contre le terrorisme ne doit pas être confinée à l’intérieur des frontières des Etats».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *