Conférence mondiale sur l’enseignement supérieur

Plus de quatre cents experts et responsables de quelque cent vingt pays participeront, du 23 au 25 juin au siège de l’UNESCO à Paris, à la conférence mondiale sur l’enseignement supérieur visant à évaluer les changements intervenus dans ce domaine. Le rôle des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement supérieur, la situation actuelle des libertés académiques et l’impact du secteur privé sur l’évolution des systèmes d’enseignement, sont parmi les thèmes retenus pour cette conférence qui sera ouverte par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura. Quatre commissions se pencheront sur l’examen de ces thèmes avec une réflexion approfondie sur les libertés académiques, qui englobent la liberté d’enseigner en dehors de toute contrainte doctrinale, et la liberté d’effectuer des recherches et d’en utiliser et publier les résultats, indique un communiqué de l’UNESCO.
La conférence sera clôturée par l’adoption de décisions et recommandations qui seront soumises aux gouvernements et responsables des pays concernés. La dernière conférence mondiale sur l’enseignement supérieur a eu lieu en 1998 à Paris.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *