Coup d’envoi des travaux d’aménagement du parc industriel de Jorf Lasfar

Coup d’envoi des travaux d’aménagement du parc industriel de Jorf Lasfar

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné, mardi, le coup d’envoi des travaux d’aménagement du nouveau parc industriel du complexe portuaire et industriel de Jorf Lasfar, situé à 17 km au sud d’El Jadida. Un montant global de 1,235 milliard DH a été alloué pour ce projet qui se présente comme étant le plus grand à l’échelle africaine. Il sera réalisé sur une superficie globale de 500 hectares, en deux tranches de 250 hectares chacune. La nouvelle zone industrielle qui sera fin prête en juillet 2012 devra drainer des investissements de l’ordre de 14 milliards de dirhams. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre les ministères de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, de l’Intérieur, de l’Economie et des Finances, et la société MEDZ, filiale de CDG Développement. Le parc industriel de Jorf Lasfar s’inscrit dans le cadre de la déclinaison territoriale du programme Emergence, stratégie industrielle ciblée et volontariste du Maroc à l’horizon 2015. Ce projet a pour principal objectif de donner une nouvelle impulsion au secteur des industries énergétiques au Maroc et de renforcer le dynamisme, l’attractivité et la compétitivité de la région Doukkala-Abda. Le nouveau parc constituera la première zone industrielle destinée aux industries lourdes et ciblera les secteurs de l’énergie, de la métallurgie et de la chimie-parachimie. II s’agit d’une nouvelle génération de zone industrielle qui intègre de nombreux facteurs de compétitivité. Elle sera équipée d’infrastructures « world class » pour attirer des investissements nationaux et internationaux, de structures modernes destinées à la commercialisation et à une meilleure gestion de l’espace.
Le programme d’aménagement prévoit 250 lots dans un premier temps, répartis entre 83 lots pour l’industrie lourde, 62 lots pour les PME-PMI et 105 autres pour les équipements (centre de santé, sécurité, protection civile, antenne du CRI, administration des douanes, etc…). Il est également prévu la réalisation de centres de formation du personnel, de laboratoires et d’un centre de recherches appliquées. S’y ajouteront des centres d’affaires intégrant des salles de congrès et de séminaires, des bibliothèques et des médiathèques.
Ce parc engendra d’importantes retombées socio-économiques sur la région, grâce à la création de 200 nouvelles entreprises et de près de 50.000 emplois à l’horizon 2013. A cette occasion, le Souverain  a décoré de Ouissams royaux plusieurs cadres qui ont contribué aux études de faisabilité du projet du complexe portuaire et industriel de Jorf Lasfar. Ainsi, ont été décorés du Ouissam Al Arch de l’ordre de Chevalier. Mohamed Yazid Zellou et Ali Ghennam respectivement gouverneur de la province d’El Jadida et directeur de la société MEDZ, et du Ouissam Al Mokafaa Al Watania de l’ordre d’officier, Bousselham Hilia, secrétaire général du ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies.  SM le Roi a également décoré du Ouissam Al Mokafaa Al Watania de l’Ordre de chevalier Mohssine Semmar, El Haj Hammou et Saïd Boussetta respectivement directeur des études et de la planification au ministère de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles technologies, membre du Directoire de la société MEDZ et chef de la Division promotion et environnement au ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *