Crime passionnel et découverte du cadavre d’un vieil homme à Meknès

Une lycéenne a été poignardée mardi par son amant près du lycée Ben Othman Maknassi, en ancienne médina à Meknès Le meurtrier avait une relation avec elle depuis des mois avant qu’un malentendu n’est éclaté entre eux pour que la lycéenne décide de rompre. Le jour J, le jeune homme l’a rejoint au lycée pour lui parler à propos de leur relation. Elle ne voulait rien savoir. Hors de lui, il a brandi son couteau et lui a asséné des coups à la poitrine. Le meurtrier a été arrêté et traduit, jeudi, devant la justice. Dans la même ville, le cadavre d’un vieil homme a été découvert, la semaine dernière, en ancienne médina, lardé de coups d’un objet tranchant. Les circonstances et le mobile de ce crime n’ont pas encore été dévoilés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *