Dafina.net

En cherchant pour ma fille, passionnée de cuisine, la méthode de préparation de la Dafina, une recette que j’aime beaucoup et que ma mère préparait d’une manière excellente, je suis tombé sur un site web qui s’appelle dafina.net. Un site créé par et pour les Juifs du Maroc. Sur sa page d’accueil, on peut lire l’introduction suivante : «Plus de 400.000 Juifs vivaient au Maroc au milieu du siècle précédent. Aujourd’hui, ils sont moins de 3.000. Promenez-vous dans le Maroc d’autrefois si riche en coutumes et traditions.». Cette phrase, si brève et simple, résume à elle seule le rapport que les Juifs marocains entretiennent avec leur mère patrie. Une relation basée sur deux principes fondamentaux : loyauté et reconnaissance. Loyauté, car les Juifs du Maroc ont toujours fait preuve d’engagement en faveur de leur pays d’origine où qu’ils soient. Reconnaissance, car les fils du Maroc de confession juive n’ont jamais été ingrats et ils ont toujours tenu à rappeler au monde entier la position historique que le Commandeur des croyants, feu le Sultan Mohammed V avait adoptée sur la question de la protection de ses sujets de confession juive face à la menace nazie. Mais, en naviguant sur le site web en question, on ne peut s’empêcher de se sentir envahi par une forte dose de nostalgie. Le site est une sorte de forum où les Juifs marocains, dont la plupart sont aujourd’hui installés dans d’autres pays, se rencontrent pour parler du bon vieux temps, de l’époque dorée du Maroc, indépendant, ouvert, tolérant, moderniste, joyeux, etc. Un pays où il faisait bon vivre, selon la plupart des interventions sur les forums du site. En parcourant les différentes pages du portail, on remarque avec consternation comment la conjugaison au passé prévaut sur le présent et sur le futur dans tous les témoignages. On constate d’emblée que, malheureusement, les Marocains de confession juive ne se projettent pas dans l’avenir. Ils maintiennent leurs liens avec leur patrie grâce, et seulement grâce, aux bons souvenirs du passé. Or le Maroc a besoin de tous ses fils. Le Maroc de Mohammed VI, qui se projette dans l’avenir plus que jamais, a besoin du soutien, de l’action et de l’engagement de tous. Et, c’est le moment où tout le monde est appelé à la mobilisation pour payer ses dettes envers la patrie. Et les Marocains de confession juive, comme leurs frères de confession musulmane, sont appelés à assumer leur devoir envers la Nation.

PS : Il est temps que la prière appelant à «l’anéantissement des Juifs » soit interdite lors des conclusions des prêcheurs du vendredi. Ne faisant pas la différence entre le sionisme auquel s’opposent tous les Marocains, Juifs compris, et le judaïsme, certains prêcheurs ne font que cultiver la haine par ignorance.   

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *