Dallah Al Baraka réagit…

Dans une correspondance particulière, Mahmoud Youssef, bras droit du président du groupe Dallah Al Baraka Cheikh Saleh, écrit que “Dr Azeddine Lakhouaja n’a jamais été désigné comme représentant du groupe au Maroc et qu’il n’a pas le droit de ce fait de parler en son nom auprès de la presse et des autorités marocaines“. Par ailleurs, Mahmoud Youssef considère dans la même lettre que Dr Lakhouaja “reste toujours en charge de l’exécution de l’hôtel Palais des Roses (Objet d’une enquête ALM le mois dernier) et qu’il doit en assumer la pleine responsabilité et non le groupe Dallah Al Baraka en cas de problème sur place“.   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *