De nouveaux défenseurs pour El Motassedeq

Deux nouveaux avocats de la défense ont fait leur apparition, mardi, au procès du Marocain Mounir El Motassadeq, rejugé en Allemagne pour les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, après que son principal défenseur avait été grièvement blessé dans un accident de moto. Ce dernier, Josef Graessle-Muenscher, 58 ans, est entre la vie et la mort, depuis l’accident survenu, fin août, près de Hambourg.
Pour le remplacer, la Cour d’appel de cette ville où comparaît El Motassadeq a désigné deux autres avocats, Gerhard Strate et Laszlo Anisic, qui ont pris place aux côtés du troisième défenseur, Udo Jacob. Gerhard Strate connaît bien le dossier Motassadeq après être intervenu dans le premier procès. Il avait obtenu, avec Josef Graessle-Muenscher, que le verdict –15 ans de prison -prononcé en février 2003 contre le premier condamné au monde dans l’affaire du 11 septembre, soit cassé.
Le nouveau procès, entamé début août et suspendu pendant une semaine à la suite de l’accident de Me Graessle-Muenscher, est prévu pour durer au moins jusqu’au début de 2005.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *