Début de l’opération de rapatriement des ressortissants marocains résidant au Japon

Un groupe de 35 ressortissants marocains résidant au Japon quittera dans les plus brefs délais l’Archipel, dans le cadre de la première opération de rapatriement prise en charge par les autorités marocaines. En étroite coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, l’ambassade du Royaume à Tokyo a mené -en harmonie avec l’ensemble des membres de la communauté marocaine au Japon- des actions pour identifier et recenser les Marocains qui souhaitent quitter l’Archipel, a souligné, jeudi, l’ambassade du Royaume au Japon dans un communiqué. L’ambassade a également pris des mesures afin de faciliter le déplacement des ressortissants marocains des régions les plus touchées par le séisme vers d’autres villes plus sûres. «Malgré les perturbations dans les réseaux de communication, les services de l’ambassade ont pu assurer le contact avec nos concitoyens à travers la chaîne informatique consulaire de cette mission», a ajouté l’ambassade. Tous les membres de la communauté marocaine (600 personnes) établis au Japon sont sains et saufs, après le violent séisme et le tsunami dévastateur qui ont frappé vendredi dernier le nord-est du Japon, avait affirmé l’ambassade.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *