Degré « zéro » d’analphabétisme en 2015

Le secrétariat d’Etat chargé de l’Alphabétisation a élaboré un plan d’action dont l’objectif vise à réduire le taux de 48 % d’analphabétisme à 20 % en 2010 et atteindre le degré zéro en 2015, a indiqué Mme Najima Rhozali Tay Tay, secrétaire d’Etat chargée de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle. Mme Rhozali, qui était dimanche l’invitée de l’émission bimensuelle "Autrement", diffusée par la deuxième chaîne de télévision nationale 2M, a souligné la volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du gouvernement pour qu’il y ait plus de bénéficiaires des campagnes d’alphabétisation et atteindre le seuil zéro d’analphabétisme en 2015. Au Maroc, 12 millions de personnes sont analphabètes, soit un Marocain sur deux, a-t-elle rappelé, précisant que 62 % des femmes sont analphabètes contre 34 % d’hommes et que 67 % de la population dans le monde rural est analphabète contre 34 % dans le milieu urbain. Elle a par ailleurs souligné que 52 % de la population active est analphabète. Le secteur primaire en est le plus atteint avec un taux de 76 %, contre 45 % dans le secteur secondaire et 31 % dans le secteur tertiaire. Mme Rhozali, qui s’exprimait en marge du Sommet mondial des femmes qui se tient du 28 au 30 juin à Marrakech, a indiqué que depuis l’indépendance, le Maroc n’a pas cessé de déployer des efforts pour éradiquer l’analphabétisme, rappelant a cet égard la campagne d’alphabétisation lancée par feu S.M. Mohammed V pour lutter contre ce fléau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *